Affectation des matériaux codée avec technique de RFID

METROCONNECT U/C – le nouveau système d'attelage de motan-colortronic

27/10/2016

Avec le nouveau système d'attelage METROCONNECT U/C, motan-colortronic présente une station d'attelage manuelle de qualité supérieure pour le fonctionnement à vide d'un modèle au choix non codé (METROCONNECT U) ou codé (METROCONNECT C) avec technique à RFID.
Le clou : le modèle non codé peut être transformé ultérieurement à tout moment en version codée. Par ailleurs, les systèmes d'attelage plus anciens peuvent également être étendus avec un METROCONNECT C en fonction du fabricant. À côté de la protection des erreurs d'attelage, les stations d'attelage sont souvent nécessaires quand des attestations de traçage du matériel sont requises pour une validation ou une certification.

Dans le cas des systèmes de convoyage relatifs aux machines, chaque machine de façonnage est affectée à une conduite de refoulement. Le raccordement des conduites de tuyaux aux différentes sources de matériaux se fait au moyen des stations d'attelage qui permettent un changement facile et flexible de matériau. Cependant, la modification manuelle des branchements des attelages non codés est une source d'erreurs latentes qui ont des conséquences coûteuses si le mauvais matériau est convoyé par la machine.
Avec le nouveau système d'attelage METROCONNECT U/C, motan-colortronic propose maintenant un concept flexible aux transformateurs. Dans le modèle standard non codé, les tuyaux enfichables ainsi que les supports sur la table d'attelage peuvent être marqués de manière bien visible. Les couvercles des attelage s'ouvrent par un système de ressort, les crochets de fermeture sont eux aussi actionnés par des ressorts ce qui facilite la manipulation.

Le modèle de système d'attelage codé METROCONNECT C est doté de la technique à RFID. RFID signifie Radio Frequency Identification (radio-identification), un méthode d'identification sans contact. Les systèmes à RFID sont composés d'une mémoire de données (également appelée transponder ou « tag ») ainsi que d'un lecteur/enregistreur (capteur). Ces systèmes travaillent avec des ondes électromagnétiques faibles émises par le lecteur. Dès que le transponder se trouve dans la zone de réception du lecteur, un échange de communication commence.

Pour le système d'attelage codé METROCONNECT C, motan-colortronic équipe les raccords de tuyaux avec chacun une poignée rotative dans laquelle un tag est intégré. Les couvercles des supports d'attelage sont eux aussi chacun dotés d'un tag. Ces capteurs de lecture/d'écriture sont montés dans le boîtier des supports d'attelage. La poignée rotative des raccords de tuyaux a l'avantage de faire s'aligner le transpondeur correctement par rapport au capteur sans tordre cependant le tuyau du matériau. Un couvercle amovible se trouve sur les supports d'attelage. Derrière celui-ci se trouve une LED qui signale l'échange de données lors de la mise en service ou des travaux de maintenance.

Ce système d'attelage est piloté, surveillé et configuré par la commande METROCONNECTnet. Elle peut être connectée à la commande des convoyeurs METROnet ainsi qu'à une visualisation au moyen d'Ethernet. La commande METROCONNECTnet permet de configurer jusqu'à huit lignes de soufflerie (circuits de vide). Il est possible de raccorder jusqu'à 96 consommateurs et sources de matériaux ainsi que 125 couplages de fermeture à chaque ligne de soufflerie. Une extension pour jusqu'à 250 couplages de fermeture est possible au besoin.

Ce concept de commande essentiellement intuitif offre de nombreuses possibilités de surveillance et de diagnostique. Il est possible de consulter l'état de service de chaque sortie de matériau au moyen d'une demande d'état. La nouvelle configuration des capteurs et du transpondeur se fait également avec la commande METROCONNECTnet.

motan propose le système d'attelage METROCONNECT C à la demande entièrement configué en usine. Ce système d'attelage est par ailleurs également intéressant pour les transformateurs qui désirent modifier l'équipement de tables d'attelage déjà existantes : en fonction de leur fabricant, le système d'attelage METROCONNECT C peut également être adapté à des systèmes d'attelage plus anciens.
La technique à RFID présente des avantages notables par rapport aux systèmes classiques tels que ceux des codes-barres et des marquages au laser. Les données du transpondeur peuvent ainsi être lues et écrites sans contact visuel direct avec la tête d'écriture/de lecture. De plus, cette technologie aide à renforcer la sécurité de production puisqu'elle évite les erreurs de manipulation dues à de mauvaises connexions objectif/source.